Marc Lerchs

Licencié en journalisme et communication (ULB), diplômé (ULB) en Médecine de catastrophe, organisation des secours et gestion des situations d'exception (crisis management), Marc Lerchs se lance dans le métier de la communication événementielle en 1990. Il se spécialise en événements à caractère institutionnel et politique, et en organise plus de 1.500 de toutes tailles en une vingtaine d'années.

On le retrouve comme chef de projet, notamment, sur le premier salon du syndicalisme Syndicat 91 au Heysel, la première édition de l'EBS (European Business Summit) pour le compte de la FEB, de nombreux congrès politiques, de multiples projets institutionnels, l'organisation à Moscou du congrès mondial de 1.500 parlementaires de l'IPU (Inter Parlementary Union) pour le compte du Sénat de Belgique, et quelques opérations grand public organisé par des collectivités publiques, telles que la gestion du spectacle de cloture "Euro of Neuro" de l'année Keizer Karel à Gent, la co-écriture du show "Guldenspoorensplash" sur la Lys marquant les 600 ans de la bataille des Eperons d'Or à Kortrijk ou la conception (avec Eelko De Jong) pour le compte de Mostra du spectacle Le Pont de l'Euro (et la co-composition de sa musique symphonique) entourant le basculement à l'Euro lors du réveillon 2001.

Longtemps bénévole à la Croix-Rouge, et ambulancier volontaire dans le samu, il gère l'organisation des secours lors du drame du Heysel en 1985, fait du samu routier pendant une décennie, accompagne divers services de secours héliportés en Europe, réchappe de justesse à un accident d'hélicoptère lors d'une mission d'urgence en Savoie, accompagne les moyens aériens de lutte contre les feux de forêts dans le Midi de la France, et rend compte de ses aventures mouvementées dans les colonnes du Soir, de la Libre Belgique et du Quotidien du Médecin (Paris).

Ces activités l'amènent tout naturellement à étudier les nouvelles tendances en matière d'anticipation et de gestion de crise, et obtenir un diplôme de cette discipline (ULB), qu'il pratique depuis 2005 pour le compte des entreprises et des institutions gouvernmentales (notamment en partenariat avec le Professeur Patrick Lagadec de l'Ecole Polytechnique de Paris).

Outre les séminaires de prévention, mais aussi de préparation aux crises et aux ruptures systémiques à l'usage des comités de direction, il s'implique aussi dans la gestion des flux, les télécoms et l'étude des risques relatifs aux événements de masse.

Il assure par ailleurs le coaching de plusieurs personnalités politiques et économiques belges.

Amateur d'art, pianiste et compositeur à ses heures, il participe à plusieurs projets culturels. Cette sensibilité artistique particulière lui donne une approche subtile, intuitive et différenciée des enjeux soumis à sa consultance".

(C. D'A - Les Dossiers de l'Evénementiel)